Comité organisateur des prix JUNO à Ottawa

Comité organisateur des prix JUNO à Ottawa, de gauche à droite, arrière rangée : Nathalie Carrier, Erin Benjamin, Carole Saad, Jeff Leiper; première rangée : Jon Bartlett, Patrick Bourbonnais, Guy Laflamme. 

En 2017, notre pays aura 150 ans, et il y a fort à parier que le « Oh Canada » sera l’une des chansons les plus populaires de l’année. C’est un hymne puissant ayant une signification profonde pour les Canadiens et qui suscite des émotions et de la fierté. Mais qu’en est-il de la scène musicale canadienne moderne? Quelles chansons trouveront un vibrant écho chez les Canadiens partout au pays? Qui seront les artistes et quelles seront les chansons qui exalteront l’imagination des Canadiens alors que nous soufflons les bougies d’anniversaire?

Ce que j’aime des prix JUNO, et la raison pour laquelle je suis si heureux d’accueillir l’édition de 2017 à Ottawa, c’est qu’ils cherchent à répondre à ces questions. Ils braquent les projecteurs sur l’industrie canadienne de la musique et tirent parti de ce qui inspire les amateurs de musique canadienne d’un océan à l’autre.

La musique est le reflet de notre peuple, de nos origines et de notre vision de l’avenir. Il n’y a pas de meilleure année pour célébrer la musique canadienne et mettre en valeur ce qui nous rassemble en tant que nation que l’année prochaine pendant le 150e anniversaire du Canada.

De plus, à titre de capitale du Canada, Ottawa sera l’épicentre de cette fête qui durera une année entière, ce qui attirera encore plus les feux des projecteurs sur notre ville.

Nous avons prévu douze mois de célébrations audacieuses et innovantes, et la remise des prix JUNO 2017 constituera une belle reconnaissance de la culture canadienne et un moment fort de la 150e année du Canada.

Ottawa est à l’aube d’une année de transformation. L’ensemble du pays l’est. Nous tablons sur le facteur « cool » du Canada avec une image renouvelée et rafraîchissante de qui nous sommes. Sur la scène internationale, notre premier ministre, Justin Trudeau, ouvre la voie, et nous tous de #Ottawa2017 et notre maire Jim Watson gardons le rythme pour faire en sorte qu’Ottawa, notre capitale nationale, brille de tous ses feux alors que nous accueillons des Canadiens et des visiteurs de partout dans le monde.

L’année prochaine, nous célébrerons notre passé et nous inspirerons un avenir prometteur. Ce sera une année de partage. Le partage de nos histoires et de nos valeurs. Le partage de notre culture et de nos expériences. Le partage de nos espoirs et de nos rêves pour l’avenir tout en stimulant l’imagination d’une génération avec des souvenirs qui dureront toute une vie.

Et, bien sûr, tout cela se manifestera par le partage de notre musique.

En tant que fier président, pour une troisième fois, du Comité organisateur des prix JUNO à Ottawa, je peux vous assurer que nous sommes engagés à planifier une semaine des JUNO phénoménale en collaboration avec l’ACASE. Au nom de toute l’équipe, je vous invite à venir à Ottawa en mars 2017 pour nous aider à souffler les bougies sur une année monumentale pour le Canada. Vous pourriez même avoir la chance de chanter Oh Canada.

Rendez-vous à Ottawa du 27 mars au 2 avril!

Guy Laflamme

Président, Comité organisateur, Prix JUNO 2017 Directeur général, Bureau d’Ottawa 2017